!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> Bienvenue sur mon site : découvrez en photos les fonds marins de la Manche et d'ailleurs !

l'île Anglo-Normande de serk

carte de l'île de Serk

Géographie

carte des l'îles anglo-normandes

Comme les autres îles Anglo-normandes, Serk se trouve au large de la côte ouest du Cotentin, à environ 35km de la ville de Carteret.
C'est une toute petite île de 5.5 km de long et dont la largeur n'excède pas 2 km.
Elle se présente sous la forme d'un haut plateau granitique dont l'altitude moyenne est de 100 mètres!
L'île se compose de 2 parties, grande Serk au nord et petite Serk au sud. Les deux parties sont reliées par un isthme de 3 m de large nommé, La Coupée.

les 600 habitants de l'île semblent vivre un peu hors du temps sur ce petit bout de terre où les voitures sont interdites.
Seuls les tracteurs sont autorisés, ici on se déplace à pied, à vélo ou à cheval, au milieu des prairies, des vallées boisées, par des petits chemins qui mènent tous à la mer.

Climat - Tourisme

Serk est un jardin extraordinaire, azalées, magnolias, genêts, camélias, hortensias, rhododendrons voici quelques unes des espèces qui s'épanouissent grâce à un climat doux et humide entretenu pas le Gulf Stream
il n' y a pratiquement jamais de gelées sur l'île.

Depuis une quarantaine d'année, l'île est devenue une destination prisée des touristes, mais elle a su garder son charme et son aspect sauvage.
On vient à Serk, pour les magnifiques paysages, la visite de ses grottes et on en profite pour déguster les délicieux chocolats et les glaces frabriqués sur place.
L'île n'est accessible que par la mer.
Si vous n'avez pas votre bateau il faut réserver un passage sur une compagnie maritime comme Manche iles express.
les départs se font au départ de Granville ou de Barneville-Carteret.
Attention, il n'y a pas de navette tous les jours.

Si vous souhaitez rester plusieurs jours il y a des hôtels, des chambres d' hôtes et 2 camping.
Une carte d'identité en cours de validité est obligatoire pour pouvoir mettre pied à terre sur l'île !

Histoire

Serk était déjà habitée à l'age de bronze.
En 1874 on a dénombré une dizaine de dolmen sur l'île.
Au VI ème siècle, Saint Magloire fonde un monastère à l'emplacement de l'actuelle Seigneurie.
Vers l'an 850, Serk rentre en une période difficile ponctuée de fréquents pillages organisés par les pirates nordiques.
Au XIème siècle Guillaume le Conquérant concède Serk à l'abbaye du Mont Saint Michel.
l'île passera entre de nombreuses mains pour finalement quitter la France et revenir à la couronne d'Angleterre.
A partir de 1218 l'île connaît une relative sérénité, 300 à 400 personnes y vivent de l'agriculture et de la pêche.
Mais avec la guerre de 100 ans, l'île est de nouveau pillée, ses habitants finissent par l'abandonner.
Elle retourne vite aux mains des pirates et des naufrageurs.
Pendant de longues années Serk se verra disputée par les Français, les Flamands , les Anglais...
En 1564, Un seigneur, Helier de Carteret entreprend de défricher l'île abandonnée.
la reine Elisabeth, lui donne le titre de seigneur héréditaire de Serk, à condition que l'île soit toujours habitée de 40 hommes chargés de la défendre.
Pour répondre à cette condition, Helier de Carteret divise l'île en 40 propriétés, le domaine seigneuriale et 39 sous fiefs appelés tenements.
Chaque propriétaire a pour obligation de mettre un homme armé à la défense de l'île.

De nombreux seigneurs se sont succédés sur l'île, de nos jour il y a encore un seigneur à Serk, il se nomme Michael Beaumont
Mais depuis 2006 Serk a entrepris des réformes démocratiques pour se mettre en conformité avec la convention européenne des droits de l'homme.
Ces réformes sont en grande parties dues à l'influence des frères Barclay milliardaires britaniques, propriétaires du Daily telegraph.
Ces derniers ayant fait l'acquisition de l'île de Brecqhou, les lois féodales de Serk les empêchaient de mener à bien leurs affaires, de disposer d'un hélicoptère, de partager l'héritage de Brecqhou entre leurs fils....
C'est ainsi qu' en octobre 2006, les membres du parlement de l'île votent la fin du régime féodal.
28 conseillers remplacent désormais les 40 tenants et les 12 députés du peuple au parlement local.
Les 1ères élections démocratiques ont eu lieu en décembre 2008.

Tentative de putch

Une seule invasion est recensée depuis la siècle dernier.
Celle d'un Français, André Gardes, qui, en 1990, s'était autoproclamé seigneur de l'île.
Cet homme avait débarqué et placardé des affiches, sur lesquelles il réclamait obéissance aux habitants dès le lendemain midi.
Tout le monde a pensé à une plaisanterie, car l'homme n'avait pas l'air fou. Mais lorsqu'il s'est mis à patrouiller devant la seigneurie avec une arme automatique à la main, cela a semblé nettement moins drôle.
Le connétable (sorte de ministre de l'Intérieur de l'île) s'est approché du Français en le complimentant sur la qualité de son arme. L'autre, flatté, lui a montré. C'est alors que quelques Sercquais en embuscade ont sauté sur le putschiste et l'ont maîtrisé.
André Gardes a tenté un retour l'année suivante, mais a pu être intercepté à Guernesey.

Le droit coutumier normand

Dans toutes les îles anglo-normandes, le droit coutumier normand est encore applicable.

La clameur de Haro

Par ce moyen une personne qui s'estime lésée peut à tout moment faire cesser une action qu'elle considère enfreindre ses droits.
Sur Sercq, le plaignant doit, en face du témoin, se découvrir la tête, s'agenouiller, réciter le Notre Père en français puis déclamer toujours en français : « Haro, haro, haro ! Au nom de Dieu et de la Reine, laissez ce travail. »,
La plainte doit être ensuite enregistrée à l'office du greffe dans les vingt-quatre heures. Toutes les actions contre la personne doivent alors cesser jusqu'à ce que l'objet du différent soit entendu par la cour de justice.
La dernière « clameur » enregistrée a été prononcée en juin 1970 pour empêcher la construction d'un mur de jardin.

Notre week-end sur l'île de Serk

Avec notre club,Cherbourg Natation Plongée, nous avons décider d'aller asser un week-end de juillet sur l'île de Serk.
Forts de notre expérience sur Aurigny l'an passé, nous organisons la logistique de l'expedition.
Les garçons s'occupent :
d'acheter de la chaine pour le mouillage,
de faire le plein de l'Alcyon (le bateau du club) en eau douce et en carburant
de gongler les 30 blocs nécessaire aux plongées

Pour les filles nous gerons le nourriture...
Nous serons 17 à bord et il faut prévoir 4 repas et un petit déjeuner.
il faut donc 60 saucisses et merguez, 20 tranches de jambon, un kilo de jambon en talon,
25 tomates, 36 oeufs, 4 fromages à pâte cuite, 2 camemberts (pour la cuisson au BBQ)
du paté, du saucisson, des chips, 4 kg d'abricots, 4 kg de brunions, 17 bananes
40L d'eau minérale,3 cubi de vin, du café, du thé, du pain, de la brioche, de la confiture, le sucre...
Plus encore quelques bricoles, bref 2 heures dans les rayons d'un hyper marché et 2 cadies archi pleins!!

- Vendredi en fin d'après midi : tout cela est rangé dans les soutes du bateau.
- Samedi matin 8h : les 17 participants sont au rendez-vous sur le quai.
Il faut charger les sacs de plongée et le nécessaire de camping.
- Samedi matin 9h15 : avec juste le quart "d'heure Cherbourgeois" de retard, nous levons l'ancre.
- Samedi 13h30 : nous arrivons à Serk, mouillage du bateau.
- Samedi 14h30 : départ pour la 1ère plongée
- Samedi 17h00 : une ballade à pied pour découvrir un petit bout de l'île.
- Samedi 19h30 : tout le monde déparque à grande grève pour le BBQ
- Dimanche 01h00 : c'est l'heure de dormir, au choix, camping sur la plage ou sur le pont du bateau
- Dimanche 07h00 : reveil, retour à bord.
- Dimanche 08h30 : changement de mouillage pour être à l'abris de la houle
- Dimanche 09h30 : copieux petit déjeuner
- Dimanche 11h00 : 2ème plongée du week end
- Dimanche 13h00 : le repas
- Dimanche 14h30 : un dernier tour sur l'île pour aller voir la Coupée
- Dimanche 17h30 : depart pour Cherbourg
- Dimanche 21h30 : arrivée à Cherbourg.
Comme vous le voyez ce week-end a été intense, tout le monde en a bien profité, rien que de la bonne humeur, de belles plongées et de jolies ballades à terre.
Alors merci au club du CNP, et merci à Dominique que a été à l'initiative de ce week-end.
Une expérience que nous espérons tous reconduire l'an prochain!

Je vous laisse découvrir les photos de ce week-end

Album photos de SERCQ (cliquer sur l'image ci dessous pour accéder à l'album)

Album photos de Sercq

plongeur

Cliquer sur le plongeur pour retourner en haut de page !

Copyright

Creative Commons License © Laurence PICOT Image flottante
Ce site est sous licence Créative Commons 2.0 France. Vous devez :
. Nommer l'auteur, préciser la source
. Pas d'utilisation commerciale
. Pas de modification

Contactez moi !

Vous souhaitez être averti d'une mise à jour de ce site, cliquez sur le lien contactez moi ci-dessus, donnez moi votre mail et vous serez ajouté à la liste des contact à prévenir !